Le décollage. Les années 40-50.

Dans cette salle, des sons de la radio nous font remonter dans les années 40-50 dans une ville qui se transforme et se reconstruit non seulement dans le secteur industriel mais également dans le secteur urbain.


Un paravent et une commode se remplissent d'images qui expliquent la reconstruction d'Eibar après la Guerre Civile. La politique de l'état franquiste, à travers la Direction Générale des Régions Dévastées, s'ajoute à l'initiative privée pour relever les villes les plus touchées par la guerre. Des bâtiments tels que le nouveau marché sont montrés au spectateur avec les usines qui s'érigent dans les rues d'Eibar, ouvrant le chemin sur une des périodes les plus dynamiques su XXe siècle.